Accueil > L'actu des risques professionnels, naturels & industriels > Vingt ans de conditions de travail en Europe | Premier bilan...

Vingt ans de conditions de travail en Europe | Premier bilan...

05-12-2011
sante-au-travail.gif
© Thinkstock
Depuis 1990, Eurofound, agence européenne, mène une enquête européenne sur les conditions de travail. Réalisée en 2010, cette cinquième enquête révèle les profonds changements des conditions de travail. Premier bilan…

> Les travailleurs européens continuent de faire des efforts physiques ou de subir des contraintes physiques dans les mêmes proportions qu’il y a vingt ans. Toutefois, ils sont moins nombreux à déclarer que leur santé et sécurité sont à risques à cause de leur travail.

Ainsi, 33 % portent des charges lourdes pendant au moins le quart de leur temps de travail et 23 % sont exposés à des vibrations, sans changement depuis 2000.

Les contraintes et efforts physiques ne sont pas réservés aux travailleurs manuels : près de la moitié des travailleurs (46 %) ont des postures fatigantes et douloureuses au travail, pendant au moins un quart du temps. Aujourd’hui, les travailleurs européens sont plus nombreux qu’en 2000 à effectuer des mouvements répétitifs des mains et des bras dans leur travail.

Hommes et femmes rapportent des niveaux différents d’exposition aux efforts et contraintes physiques du travail, reflétant en partie la ségrégation professionnelle du travail. Les différences d’exposition en fonction du sexe, sont restées plus ou moins constantes au cours du temps. Ainsi, 33 % des hommes, mais seulement 10 % des femmes, sont régulièrement exposés à des vibrations pendant leur travail.

De même, 42 % des hommes portent des charges lourdes, alors que seulement 24 % des femmes déclarent le faire. Une proportion similaire d’hommes et de femmes ont des postures douloureuses ou fatigantes (respectivement 48 et 45 %) ou effectuent des mouvements répétitifs des mains et bras lors de leur travail (64 et 63 %).

> Le travail présente en outre, d’autres types de contraintes physiques

L’environnement peut être bruyant (si bruyant que l’on doive « élever la voix pour parler aux gens »), particulièrement chaud (avec des « températures qui vous font transpirer même si vous ne travaillez pas »), ou froid (« des températures basses, que ce soit à l’intérieur des locaux ou à l’extérieur ») ou contenir des substances pathogènes (qui peuvent entraîner des maladies).

- En 2010, près de 30 % des travailleurs sont exposés à de forts bruits au moins pendant un quart de leur temps de travail, une proportion inchangée depuis 2000 ;

- 15 % des travailleurs respirent des fumées, vapeurs ou poussières, manipulent des substances chimiques, une proportion sans changement depuis 2000 ;

- Davantage de travailleurs (11 %) qu’en 2005 (9 %) manipulent ou sont en contact avec des substances infectieuses ;

- 23 % des travailleurs sont exposés à des températures basses, une proportion identique à celle mesurée en 1995 dans l’Union européenne.

> Autres enseignements de l’étude

- L’exposition au tabagisme passif (à la fumée de tabac d’autres fumeurs) a diminué au cours des cinq dernières années, reflétant en partie l’impact des réglementations antitabac mises en place dans de nombreux pays européens.

- L’intensité au travail reste à son niveau le plus élevée. Une proportion importante des personnes au travail ne pense pas être capable de continuer à faire le même travail à 60 ans.

- La ségrégation des emplois sur la base du sexe persiste. Plus de femmes ont accès à des fonctions d’encadrement. Toutefois, et de manière croissante, elles supervisent surtout des femmes.

- Environ un cinquième de la population au travail déclare un équilibre vie privée vie professionnelle non-satisfaisant, proportion en légère diminution depuis 2000.

Source : Eurofound

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Réagir

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Ce site modère les commentaires.
Votre commentaire sera visible uniquement
s'il est validé par la rédaction.




Votre adresse email ne sera pas publiée

Les fournisseurs du mois