| 25-08-2011

Risques majeurs |
Un master à Corte

0 commentaire - Ajouter un commentaire
risques-majeurs.gif
La faculté des Sciences et Techniques de Corte, en Corse, propose une formation en deux ans dans le domaine de la gestion des risques : le master mention Sciences pour l’Environnement, Risques majeurs.

> Conditions d'admission
- en première année : étudiants titulaires d’une licence Sciences et Technologies (ou autre diplôme équivalent), cadres par équivalence ou validation des acquis de l’expérience ou validation des acquis professionnels.
- en deuxième année : étudiants titulaires d’une première année de Master Sciences et Technologies (ou autre diplôme équivalent), cadres par équivalence ou validation des acquis de l’expérience ou validation des acquis professionnels (VAE ou VAP).
 
> Objectif de la formation
- comprendre les risques et gérer les crises induites.
- modéliser les risques.
- simuler pour la prévention et la gestion des crises.
- fournir aux étudiants des bases scientifiques solides et une connaissance des différents types de risques afin d’analyser et anticiper les crises majeures.
 
> Débouchés
Les diplômés exercent leur activité dans le cadre d’entreprises ou de collectivités qui sont soit soumises aux risques, soit chargées de les gérer.
- Secteurs : fonction publique d’Etat, collectivités locales, entreprises, bureaux d’étude, industries, transports, universités, organismes de recherche, etc.
- Métiers visés : chef de projet, ingénieur environnement, ingénieur en gestion des risques industriels, risk-manager, ingénieur sécurité et environnement, officier de sapeurs-pompiers, ingénieur bureau d'études, chargé de mission, ingénieur en R&D, etc.
 
> Université de Corse
Faculté des Sciences et Techniques
Campus Grossetti
BP 52
20250 Corte
- Responsable pédagogique : 04 95 45 06 48.
- Secrétariat : 04 95 45 00 54.
- Service de la scolarité : 04 95 45 00 51.

>  En savoir plus


Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

> Ajouter un commentaire 0 commentaire
  • Soyez le premier à commenter cet article