| 12-09-2011

Nucléaire | Un rapport parlementaire souligne les dangers de la sous-traitance

0 commentaire - Ajouter un commentaire
nucleaire.gif
© Thinkstock
Dans son rapport d’étape remis en juin, la mission parlementaire sur la sécurité nucléaire souligne le risque que constitue le recours massif à la sous-traitance. Le rapport insiste aussi sur la difficulté de suivi radiologique des travailleurs « nomades » due à l’externalisation des certaines opérations et appelle « à gérer de façon plus sûre les conditions de la sous-traitance ».

> La mission recommande donc
- d’étudier les possibilités juridiques et les dispositifs permettant de réduire ou d'éliminer le recours aux cascades de sous-traitance.
- d’instituer, d’ici fin 2011, pour chaque site, un correspondant-référant de la médecine du travail  chargé du suivi radiologique de tout travailleur intervenant sur le site.

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

> Ajouter un commentaire 0 commentaire
  • Soyez le premier à commenter cet article